Get Adobe Flash player

 

La ceinture d'astéroïdes     (ou ceinture principale).

 

- Elle se situe entre les orbites de Mars et Jupiter. Peuplée de petits corps rocheux elle gravite autour du Soleil à une distance comprise entre 300 et 500 millions de kilomètres. On y dénombre quelque 100 000 astéroïdes dont la taille dépasse 1 km mais ils seraient estimés à plusieurs millions. Quelques centaines mesureraient même plus de 200 km de diamètre.

Les astéroïdes sont-ils les débris de l'explosion d'une planète qui, à l'origine se trouvait à cette place entre Mars et Jupiter ? Les astronomes l'ont supposé longtemps. Mais aujourd'hui, ils pensent plutôt que cette planète n'a jamais pu se former en raison des effets de marée dûs à l'attraction très forte de Jupiter, les astéroïdes sont ainsi des cailloux inutilisés.

  •  On y trouve de très gros objets : Ceres (900 km), Pallas, Junon, Vesta, Éros (apparentés aux planètes naines) et des milliers d'autres  de tailles diverses (de qqes dizaines à des centaines de km) ; pas d'atmosphère ; sol de métaux (Fe, Ni..) et de roches (silicates). Les surfaces sont très cratérisées, de forme "patatoïde" ou sphérique pour un diamètre > 400 km. Présence de "géocroiseurs", susceptibles de couper l'orbite terrestre ; un réseau de surveillance essaye de déterminer leurs paramètres afin de prévenir (?) une rencontre comme celles du Crétacé-Tertiaire (disparition des dinosaures, il y a 65 M années), du Meteor-Crater en Arizona (diamètre 1300 m), de la Toungouska en 07/1908 et d'autres moins connus, par ex. en France, Rochechouart (87), diam. 20 km, impact vers - 215 M ans.
  •  - Exploration : Gaspra et Ida (+Dactyl) par Galileo (92, 93) ; Mathilde par Near (97), puis Eros (2001) ; Braille par Deep-Space-1 (99), mission Hayabusa, (2005-2007) ; Tempel-1 par Deep Impact (2004) ; Rosetta (2014)...

 

Deuxième ceinture dite Ceinture de Kuiper

Le deuxième réservoir, la ceinture de Kuiper, se place au-delà de l'orbite de Neptune (objets transneptuniens). Elle comprend des millions d'astéroïdes et une nouvelle classe de "petits objets" constituant les "Planètes naines" ; Pluton (et son satellite Charon), a été rangée dans cette catégorie depuis 2006 en compagnie d'autres petites planètes +/- semblables (Sedna, Eris, Quaoar, Varuna..., liste non close).

 

Deux grands réservoirs encerclent le système solaire et fournissent l'essentiel des comètes que l'on voit passer dans notre ciel. Le plus vaste : le nuage de Oort, serait situé de 50 000 fois à 100 000 fois la distance Terre-Soleil soit environ 150 000 milliards de kilomètres ; on est là dans le domaine des années-lumière, autour de 1 à 2 al ! La bas dans une immensité glaciale, gravitent des blocs de glaces et de roches: des noyaux cométaires. Les astronomes pensent qu'ils seraient près de mille milliards, totalisant une masse de l'ordre de 300 fois celle de la Terre.